Expériences

L’éveil du sublime, l’incontournable exposition photographique accueillie dans le Pavillon/The Mountain

Un voyage en altitude à travers les photographies qui deviennent le symbole de l’union entre l’homme et la montagne

Hier et aujourd’hui se rencontrent dans l’exposition L’éveil du sublime, sous la direction des commissaires Glorianda Cipolla et Walter Guadagnini. L’exposition propose des graphiques et des photographies du Mont-Blanc.

Les impressionnantes salles de l’installation permettent d’admirer un florilège de reproductions graphiques de la prestigieuse collection Leo Garin, dédiées au géant blanc et remontant aux siècles derniers, dans un dialogue avec les œuvres de trois grands acteurs de la photographie italienne contemporaine et l’art d’un des plus importants représentants de la célèbre agence Magnum: Olivo Barbieri, Francesco Jodice, et Giovanni Ozzola.

Chacun de ces auteurs a ces dernières années posé son regard sur la même thématique, avec des intentions et des résultats différents. Ils enrichissent de leurs nouvelles visions l’imaginaire surgi de leur rencontre avec ces paysages. 

La série “Alps - Geographies and People” (2013-2014) d’Olivo Barbieri (Carpi, 1954) propose le point de vue des alpinistes, qui devient le filtre à travers lequel ils envisagent les sommets et leurs géographies, en en acceptant les mirages et les fantasmagories.

La série “Mont Blanc, Just things” (2014) de Francesco Jodice (Naples, 1967) renvoie aux cinq accidents aériens survenus sur le Mont-Blanc, qui ont fait entrer la montagne dans l’histoire de certains objets, en la modifiant radicalement. Un extraordinaire cliché réalisé spécifiquement en l’honneur de Skyway Monte Bianco vient compléter la série.

Francesco-Jodice-immagine.jpg

Mont Blanc, Just things (2014) - Francesco Jodice

Les images de “Bianco-Untitled” (2016) de Giovanni Ozzola (Florence, 1982) analysent la multiplicité du monde visible, en se concentrant sur des détails apparemment négligeables, en mesure de révéler une réalité toujours différente tout en restant toujours fidèle à elle-même.

PHOTOGRAPHIES ET GRAPHISMES ACCUEILLENT UN TROISIÈME LANGAGE ARTISTIQUE

Photographie et graphisme sont complétés par les dessins muraux d’un wall drawing, réalisé par Hamish Fulton (Londres, 1946), un des plus importants artistes contemporains, mondialement reconnu.
L’œuvre est une transposition à travers le dessin mural de l’ascension du Mont-Blanc par le « walking artist », comme il se plaît à se définir. Elle restera en exposition permanente pour accueillir les visiteurs à l’entrée de la station.

Les différents regards des artistes sur le Mont-Blanc élargissent ultérieurement notre champ de vision sur ces milieux et suscitent encore, et probablement pour toujours, la même admiration.

EXPOSITION "L’ÉVEIL DU SUBLIME": OÙ ET QUAND

L’exposition est ouverte tous les jours, à la station Pavillon de 08h00 à 16h00, en accès libre.