Activité

Le Refuge Torino: un point de référence historique pour les alpinistes, les guides de haute montagne et les randonneurs

Le refuge historique, témoin des plus importantes ascensions du Mont-Blanc, se trouve à quelques pas de la station de Pointe Helbronner

Les plus grands alpinistes du passé ont passé la nuit dans le Refuge Torino, et préparé leurs excursions en compagnie de nombreux clients. Aujourd’hui comme hier, il est considéré comme le point de départ et de référence pour les alpinistes et les guides alpins du monde entier, mais aussi pour les randonneurs amateurs, amoureux de l’altitude.

À TRAVERS L’HISTOIRE DU REFUGE TORINO

Son histoire remonte à l’année 1898, avec la construction du « vieux » refuge, celui que tout le monde connaît et que l’on voit encore du téléphérique.

Le refuge actuel, communément appelé le « nouveau », a été bâti au début des années 1950 sous l’égide des sections du CAI de Turin et Aoste et grâce à la participation financière de la Région Vallée d’Aoste.

Des travaux de modernisation ont été effectués en 2015, ce qui permet au refuge de pouvoir accueillir actuellement jusqu’à 160 personnes.

De plus, depuis le 24 décembre 2013, le CAI a confié la direction du Refuge Torino à la famille Chanoine. Armando est professeur de ski et guide alpin : aux côtés de sa famille, il mène depuis toujours des activités en relation avec ce territoire et cette montagne. La famille Chanoine gère également le Refuge Monzino dans le Val Veny.

Depuis l’ouverture des nouvelles installations, il est possible de rejoindre directement le refuge à partir de la station de la Pointe Helbronner en quelques minutes, grâce à un ascenseur et un tunnel spécifiquement creusés dans la roche. Ils permettent à tous d’accéder au bâtiment, sans avoir à nécessairement passer par le glacier.

Le Refuge est fermé jusqu’au 27 février 2021.

Pour de plus amples informations: http://www.rifugiotorino.com